Les personnels précaires de l’UPMC reconduisent la grève pour la défense de leurs emplois

jeudi 2 décembre 2010
par  laetitia

Depuis mardi 23 novembre, des personnels précaires, principalement du service du nettoyage, sont en grève avec leurs collègues titulaires pour le maintien de leurs emplois sur l’université. En effet, il y a une semaine, ils apprenaient que les CDD de 30 d’entre eux ne seraient pas reconduits. Cette décision intervient alors que le service du ménage est en sous-effectif et alors que le président de l’UPMC vient de s’engager en septembre 2010 à assurer de meilleures conditions de travail pour les personnels contractuels.

Au 3e jour de la grève, forts d’une pétition de soutien signée par plus de 4500 personnels et étudiants de l’UPMC, les grévistes obtenaient une première avancée. 10 emplois étaient transformés en CDI ou intégrés à la fonction publique et 12 personnels se voyaient proposé un CDD de 1 an avec pour objectif une titularisation ou une embauche en CDI.
Cependant, 5 d’entre eux ne se voyaient proposé aucune solution, pendant qu’aux 3 derniers on proposait un contrat hypothétique avec un prestataire privé de l’université. Dans ces conditions, l’ensemble des grévistes solidaire a voté la reconduction de la grève vendredi 26.
Profitant du week-end, le président de l’université, en bon patron, a fait intervenir une société privée pour faire une partie du travail des grévistes en toute illégalité.

Les syndicats CGT de l’université (Fercsup et SNTRS) sont aux côtés des salariés en lutte pour la défense de l’emploi et condamnent les manœuvres et les double discours du président de l’UPMC.


Documents joints

PDF - 3.8 ko

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

"URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !"

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !

REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

ignez et faite signer la pétition en ligne : http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5