Avec le SNTRS-CGT préparons l’appel à la grève et aux manifestations du 9 mai dans toute la fonction publique

jeudi 18 avril 2019
par  Laeti

Avec le SNTRS-CGT préparons l’appel à la grève et aux manifestations du 9 mai dans toute la fonction publique

Le projet de démantèlement du statut général des fonctionnaires, faussement appelé « projet de transformation de la fonction publique », a pour but de supprimer la liberté d’expression des agentes et agents afin de faciliter la privatisation des services publics.
Non, nous ne forçons pas le trait en parlant ainsi ! La lecture du projet de loi ne laisse planer aucun doute,voici deux mesures, parmi bien d’autres , qui en attestent :

  • la création d’une nouvelle sanction dans la fonction publique d’État dont notre secteur fait partie. La hiérarchie pourra mettre à pied un agent pour une durée maximale de trois jours, sans que la CAP (instance disciplinaire) soit consultée. Une mise à pied signifie que l’agent est privé de son salaire !
  • le transfert de missions à des intérêts privés par externalisation se traduira par un dispositif de détachement automatique des fonctionnaires. Un retour vers la fonction publique reste une option possible à la fin du contrat, mais comment porter le moindre crédit à cette possibilité lorsque les missions auront disparu dans nos établissements ?

Ce projet prévoit de mettre en place la précarité à tous les étages dans nos établissements :

  • jusqu’à présent l’embauche de CDD sur fonctions permanentes était réservée aux personnels de catégorie A. Ces recrutements seront élargis aux catégories B et C.
  • l’embauche de CDI sera mise en concurrence avec les recrutements de fonctionnaires.

Le leurre du contrat de projet :
le nouveau contrat de projet (ou de mission), perçu par certains comme un mieux dans la stabilisation de l’emploi précaire est un véritable leurre. La durée des contrats (qui ne pourra excéder 6 ans comme tous les contrats de type CDD) sera liée à la durée de la mission. La mission prendra fin quand la hiérarchie le décidera. Comment affirmer que ce type de contrat est plus stable qu’un CDD « classique » alors que sa durée est par essence imprévisible mais sa fin cependant certaine ?
Nous vous invitons à participer aux réunions d’informations sur le « projet de loi de la transformation publique » qui auront lieu dans vos régions, n’hésitez pas à revenir vers nous si vous souhaitez que nous animions une réunion.
Nous reviendrons vers vous régulièrement pour vous communiquer nos analyses et vous donner d’autres éléments de compréhension des objectifs du gouvernement à travers ce projet de loi dite de « transformation de la fonction publique ».


Documents joints

PDF - 4.1 ko

Agenda

<<

2019

 

<<

Octobre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

"URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !"

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !

REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

ignez et faite signer la pétition en ligne : http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5