Le SNTRS-CGT à vos côtés pour défendre les métiers de la recherche et les conditions de travail

lundi 26 novembre 2018
par  Laeti

Le SNTRS-CGT à vos côtés pour défendre les métiers de la recherche et les conditions de travail

Un réseau de collègues, d’élus à vos côtés au quotidien !

Les conditions d’exercice des métiers dans la recherche se sont fortement dégradées en premier lieu par manque de moyens. Depuis 2010, la recherche subit les dégâts de l’austérité. Entre 2010 et 2016 Le CNRS a perdu 1078 postes de titulaires (313 chercheurs et 765 ingénieurs et techniciens) et l’équivalent de 1297 emplois de contractuels sur subvention d’État.

Le changement de nature de notre travail engendre le mal-être, la souffrance. Les personnels de la recherche ne cessent de voir le nombre de leurs missions augmenter. Les chercheurs et ingénieurs doivent se consacrer à l’enseignement, à la valorisation, à la consultance, à la recherche de financements, à l’établissement de liens avec les entreprises. Les tâches administratives et de gestion sont de plus en plus prenantes, faute de personnels mais également par l’alourdissement des procédures. Le temps passé à la recherche n’a cessé de se réduire. Nous vivons en permanence dans le stress. Comment poursuivre un projet dans la durée et obtenir des résultats quand les conditions de travail ne cessent de se dégrader et que les moyens financiers continuent de se réduire ?

Le SNTRS-CGT possède un réseau de militants, dont des élus en CAP, formés à la défense des personnels. Le mal-être et la souffrance au travail se traduisent par de nombreuses demandes d’aide. Les militants du SNTRS-CGT sont aguerris pour les traiter, en particulier :

Pour les ingénieurs et techniciens, concernant :

• La reconnaissance de vos qualifications et l’accès à la carrière. La rédaction du dossier annuel est devenue un élément majeur dans les promotions au choix. L’attribution du complément indemnitaire annuel (CIA), basé sur la manière de servir, peut dépendre de l’entretien annuel. Tout comme la fiche de poste qui devient le critère d’appartenance à un groupe de fonction de l’IFSE.

Le Rifseep montre là son vrai visage : l’individualisation des primes contre laquelle nous luttons et son attribution arbitraire au bon vouloir de la hiérarchie

La demande de télétravail pourra aussi être abordée lors de l’entretien annuel.

Pour les chercheurs :

Les médecins de prévention l’attestent ; les chercheurs sont de plus en nombreux à les consulter pour leur mal-être au travail, voire pour dépression. Ils sont nombreux à ne plus supporter cette pression permanente et sont mis en difficulté dans leur activité professionnelle. Les chercheurs ont besoin d’élus déterminés à les défendre.

Les élus du SNTRS-CGT peuvent vous informer de vos droits et vous aider dans la préparation de votre entretien annuel, dans la rédaction de votre dossier annuel et dans vos démarches de réclamations.

Pour tous, chercheurs, ingénieurs et techniciens, concernant :

• la résolution de conflits au sein d’une équipe, ou avec la hiérarchie, l’accompagnement des agents en difficulté lors de rendez-vous avec la direction de l’unité ou auprès des services RH des délégations,
• la prise en charge de la défense des agents lors des fusions d’unités et des restructurations des services ou des laboratoires telles qu’à l’INIST,
• l’accompagnement des agents en cas de harcèlements moral, sexuel ou d’agression sexuelle dans leur défense et la reconnaissance légitime des préjudices subis.

Le SNTRS-CGT fait éclater la vérité et obtient justice dans le traitement de ces dossiers délicats, tel qu’à l’ex-laboratoire marseillais « URMITE ».

Voter SNTRS-CGT c’est donner les moyens et la légitimité à nos militants pour vous défendre, faire respecter vos droits et votre dignité.

Documents joints

PDF - 4.2 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

Annonces

Pétition contre le RIFSEEP

RIFSEEP : Le ministère abat ses cartes !

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !
REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

La pétition est en ligne à l’adresse :
http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5