CR réunion de section IRD du 25 septembre 2018

lundi 1er octobre 2018
par  section-ird

1- CTEP extraordinaire du 9/10/2018

Comme ce CTEP est extraordinaire, il n’y a pas de possibilité d’ajouter des points à l’ordre du jour suivant :
- Organisation de l’institut : mission à l’expertise scientifique (Jean Albergel).
- Pôle appui : réorganisation de l’Agence comptable principale.
- Elections professionnelles : vote électronique. Seuls les votes en CTEP seront pris en compte pour la représentativité (temps de décharge) des syndicats.
- Accès à l’échelon supplémentaire des IRHC.
- Prélèvement à la source.
- HRS4R. Human Resources Strategy for Researchers : cette démarche, aussi appelée Stratégie européenne des ressources humaines pour les chercheurs (HRS4R), vise à améliorer les pratiques des organismes et établissements de recherche en matière de recrutement et de cadre d’exercice des chercheurs. C’est également un atout de crédibilité pour obtenir des financements européens types Horizon 2020.
Plus d’informations :
https://intranet.ird.fr/l-ird-et-moi/actualites/toutes-les-actualites/l-ird-s-engage-dans-la-demarche-de-labellisation-europeenne-hr-excellence-in-research

- L’IRD a signé la convention de San Francisco (DORA) sur l’évaluation de la recherche. Pour en savoir plus, cf intranet :
https://intranet.ird.fr/l-ird-et-moi/actualites/toutes-les-actualites/l-ird-signataire-de-la-declaration-de-san-francisco-sur-l-evaluation-de-la-recherche

2- Elections

Lors de la réunion de préparation des élections au CTS Occitanie, deux jours avant la date limite de modification des listes électorales, il a été constaté que de nombreux agents en accueil à l’IRD dans les unités étaient absents. Florence Morineau (déléguée Occitanie) s’est engagée à ce que la DRH les intègre dans la liste avant l’échéance.
En ce qui concerne la liste électorale du CTEP, Eric a demandé au bureau des élections d’inscrire le personnel contractuel de Chiang Mai (Thaïlande, 45 agents) qui avait été complètement oublié par la DRH.
Une présentation du vote électronique a été réalisée par le prestataire, la société « Néovote » retenue par l’IRD pour le déroulement par voie électronique des scrutins de CTEP et CAP, ceux des CTS et du CTMESR, étant toujours effectués manuellement. Cette société est en charge également de l’organisation du vote du CTEP du Ministère de l’Intérieur (+ de 110 000 agents). La confidentialité du vote est garantie par le chiffrement. Une expertise indépendante ad-hoc certifiera la conformité de la solution de vote retenue. Pour voter, chaque électeur aura son identifiant correspondant à celui de Sorgho et un mot de passe généré de manière aléatoire. Le vote pourra être effectué par internet de votre smartphone, tablette, ou ordinateur.
Sinon, nos listes en CAP sont presque complètes, sauf celle des catégories C, où nous n’avons pas de candidats. Un appel a été lancé pour mobiliser des candidatures en Ile-de-France, 0 retour pour le moment (…). Les listes CTS SE et Occitanie sont presque complètes ne manquent que 1 ou 2 candidats, donc n’hésitez pas !

3- Divers :

• Yann souhaite qu’au CTEP de décembre soit abordé la formation permanente, notamment le CPF qui donne droit aujourd’hui à des formations de 40 €/h, réduites à 20 €/h à compter du 1er janvier 2019. La SG, dans son dernier courrier en réponse aux questions du CTEP avait précisé qu’il n’y avait pas de budget spécifique pour le CPF et que les demandes y afférant étaient incluses dans les demandes individuelles. A aborder également la gestion de la mobilité inter EPST qui semble moins « culturelle » à l’IRD qu’au CNRS.

• La gestion de projets ERC à l’IRD semble également souffrir de rigidité à l’IRD où les reportings sont toujours difficiles à être mis en place, à l’inverse du CIRAD ou du CNRS.

• Benoît Gilles (journaliste à MarsActu) a contacté Pascal pour une enquête sur un éventuel conflit d’intérêt sur l’IHU Polmit, dont la patronne est Mme Moatti. Actuellement, l’IRD donne 50 000 € / an à Polmit. Jean-François GIRARD (2001-2009) avait fait adhérer l’IRD (CA du 29.03.2007) au Fond de coopération Scientifique (FSC) de l’Infectiopôle dont le local principal était l’IHU POLMIT à Marseille. Pendant 5 ans, l’IRD a versé 250 000 €/an à l’IHU !!! Cela a pris fin en avril 2011, mais en septembre 2011, le nouveau pdt., Michel Laurent, a remis le truc sur les rails (CA du 30.09.2011) et ce sont 1 million € qui ont été payés par l’IRD pendant 4 ans (250M/an) !!! A partir de la 5e année ça s’est limité à 50 000 € par an pendant … 6 ans ! Pourtant il n’y avait que 3 unités marseillaises de l’IRD impliquées, les 3 autres étaient à Montpellier et utilisées pour faire de l’affichage, car bien absentes de l’IHU. Aujourd’hui, sur les 3 unités marseillaises de l’IHU (URMITE, EPV et SESSTIM), il ne reste que le SESSTIM, qui ne semble plus être impliqué avec l’IHU. Pour l’IRD, nous n’avons qu’un reliquat d’URMITE (2 unités lui succèdent) avec 5 irdiens seulement. L’investissement de l’IRD dans l’IHU remonte donc à la période où Sarkozy, par le biais du CICID, a voulu filer l’IRD à son pote Gaudin à Marseille.

• Un projet de charte des élus en CAP a été soumis à la CE du SNTRS. Pascal propose 2 amendements dont la suppression de l’article qui prévoit qu’à dossier égal, le SNTRS privilégierait l’adhérent (NDLR : ça se fait, mais ça ne s’écrit pas….). La proposition de validation des listes de candidatures en CAP par la CE du SNTRS n’a aussi pas de sens. Nous proposerons cette charte à nos candidats.

• L’évaluation des IT par les commissions scientifiques pourra être jointe au dossier d’évaluation annuelle transmis à la CAP, si l’agent le souhaite. Apparemment, seule la CSS1 refuse d’examiner les dossiers d’IT.

• Pascal et Eric seront mercredi et jeudi prochains à une journée d’études (Retraites) et un Conseil syndical national à Villejuif.


Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Annonces

Pétition contre le RIFSEEP

RIFSEEP : Le ministère abat ses cartes !

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !
REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

La pétition est en ligne à l’adresse :
http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5