Résultats Élections au Conseil Scientifique et aux Conseils Scientifiques d’Instituts du CNRS

mardi 17 juillet 2018
par  Laeti

Résultats élections au Conseil Scientifique et aux Conseils Scientifiques d’Instituts du CNRS

Les élections aux conseil scientifique (CS) et conseils scientifiques d’institut (CSI) représentent un enjeu important pour la vie de l’organisme et de la recherche publique. Pourtant le pourcentage de votants continue de baisser entre 2014 et 2018. Pour le CS :

Collège A : augmentation de 16% des inscrits mais une baisse de 8% des votants, ce qui donne une participation qui chute de 29% à 23%, avec une baisse un peu plus forte chez les A1 (de 44,6 à 37,8 %) que chez les A2 (de 22 à 17%)).

Collège B : le nombre d’inscrits est globalement en baisse de 2.4%. On observe une baisse du nombre de votants de 18%, et une baisse du taux de participation de 3 points (essentiellement chez les B2) : de 18,3% à 15,4 %.

Collège C : malgré une augmentation de 3,8 % du nombre d’inscrits, on observe une diminution du nombre de votants de 15,6% et donc un passage du taux de participation de 27,7 % à 22,55%.

Globalement, pour le conseil scientifique, le taux de participation baisse de 3 à 6 points selon les collèges.

Dans un contexte où les programmes de recherche, la vie des formations de recherche du CNRS dépendent moins de l’organisme mais de plus en plus d’agences et de structures extérieures (ANR, HCERES, Idex, Isite…), de nombreux collègues estiment sans doute que ces instances manquent d’intérêt. Cet état de fait n’est pas favorable à la défense de l’avenir de l’organisme.

Le SNTRS-CGT et la CGT-FERC-sup remercient tous les personnels du CNRS et des universités qui, dans un tel contexte, leur ont fait confiance.

Sur 32 sièges à pourvoir au collège C, 11 sièges ont été pourvus au titre de la CGT : un au conseil scientifique et un pour chacun des dix instituts.

Les candidats présentés dans les collèges A et B, ont réalisé des scores honorables mais cependant insuffisants au regard de la nature du scrutin - uninominal à un seul tour - qui favorise les candidats arrivés en tête.

Vous trouverez la liste des représentants du syndicat ci-dessous ; ils porteront votre parole et les valeurs de la CGT dans chacun des conseils pour le collège C :

-  Marc REGNY-DEMERY (conseil scientifique)
-  Didier LAPORTE (conseil scientifique de l’IN2P3),
-  Antoine RONDA (conseil scientifique de l’INP),
-  Myriam CAUDRELIER (conseil scientifique de l’INS2I),
-  Hervé DOREAU (conseil scientifique de l’INSIS),
-  Eric LEROY (conseil scientifique de l’INC),
-  François BONNAREL (conseil scientifique de l’INSU),
-  Laurent HELIOT (conseil scientifique de l’INSB),
-  Estelle BAEHREL (conseil scientifique de l’INEE),
-  Damien CARTRON (conseil scientifique de l’INSHS),
-  Christine DISDIER (conseil scientifique de l’INSMI),

N’hésitez pas à les contacter via le secrétariat du syndicat : ils vous représentent et défendront vos laboratoires et leurs thématiques.

Le SNTRS-CGT est un syndicat revendicatif.
Le SNTRS-CGT est à vos côtés pour défendre nos conditions de travail, le service public et l’intérêt collectif.
Le SNTRS-CGT reste le meilleur rempart face aux attaques, répétées contre les droits sociaux et porte, au sein de la recherche publique, la vision solidaire de la société défendue par la CGT.

L’ensemble des résultats des élections aux CS/CSI sont accessibles sur le site du CNRS


Documents joints

PDF - 5.4 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

Annonces

Pétition contre le RIFSEEP

RIFSEEP : Le ministère abat ses cartes !

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !
REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

La pétition est en ligne à l’adresse :
http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5