Les revalorisations salariales pour les assistants ingénieurs

La revalorisation des grilles pour les assistants ingénieurs (AI) est largement insuffisante.
mardi 23 mai 2017
par  Josiane

Les revalorisations salariales pour les assistants ingénieurs (AI)

La revalorisation des grilles pour les assistants ingénieurs (AI) est largement insuffisante.

La grille des AI ne comporte toujours qu’un grade, et continue donc à garantir un déroulé de carrière dans le corps sans blocage et un recrutement des BTS et DUT en catégorie A. Elle est en outre constituée de 16 échelons, comme l’actuelle, si ce n’est qu’au 1er septembre 2017, le 1er échelon est constitué par fusion des deux premiers échelons de l’ancienne grille, le 16e échelon étant nouveau.

La plage indiciaire couverte à terme par la grille s’étendra dorénavant de l’indice 368 à l’indice 627 au 1 janvier 2018, (sur une durée de 32 ans, contre 339 à 604 sur une durée de 30 ans actuellement, soit un gain indiciaire de 29 points en début de grille et de 23 en fin de grille et un déroulé de carrière plus long. Mais il faut tenir compte des 9 points transférés des primes vers l‘indiciaire, qui, s’ils améliorent le départ en retraite, ne modifient pas le pouvoir d’achat. Cet allongement de la grille restera toutefois insuffisant pour éviter les blocages avant la fin de carrière des agents si le nombre de possibilités d’accès au corps des IE n’est pas rapidement augmenté.

Les échelons sont toujours de 2 ans et de 3 ans pour les 3 derniers échelons, mais, du fait de la fusion des deux premiers échelons, le début de grille s’en trouve légèrement modifié. De plus, si l’ancienne grille permet aujourd’hui de gagner 265 points d’indice en 30 ans, il faudra, en 2019, 32 ans pour obtenir une progression de 259 points, soit une progression indiciaire moindre sur une durée plus longue, due à l’inflexion de la courbe de progression indiciaire des 3 échelons sommitaux.

En terme de mesure transitoire, au 1 janvier 2017, 8 points seront ajoutés à chaque échelon, dont 4 pour le transfert prime/point. Au 1er janvier 2018, 5 autres points seront transférés des primes vers l’indiciaire pour chaque échelon.

Enfin, en terme d’évolution indiciaire, la progression sera d’environ 3,5%, mais en terme de pouvoir d’achat la progression sera moitié moins, car les 9 points transférés des primes vers l’indiciaire n’augmentent pas le pouvoir d’achat et ont seulement un effet sur le calcul de la retraite. Cela reste très en-deçà de ce que nous revendiquons et de ce que les collègues attendent face au tassement des grilles et à la perte de pouvoir d’achat : en 2015, le début de grille AI (indice 339) se situait à 5,6% au-dessus de l’indice minimum 321 (début de grille de la catégorie C). En 2020, après revalorisation PPCR des grilles, l’entrée de la grille des AI (368) repassera à 11,5% au-dessus de l’indice minimum, qui sera alors à 330. C’est largement insuffisant.

Le passage des AI en IE sera augmenté que ce soit au choix (le contingentement passera de 1/5 à 1/3 des entrées en IE) que par concours interne. Le ratio de postes offerts au concours interne pour les techniciens et à la promotion au choix sera également relevé mais seulement de 2018 à 2020, (70% de concours internes et augmentation de la clause de sauvegarde à 80% de 5% des effectifs du corps des AI).

Le SNTRS-CGT est pour le maintien du recrutement des bac+2 en catégorie A.
Ils pourraient être recrutés dans un grade passerelle du corps des IE.
Une procédure spécifique de validation de l’expérience professionnelle leur conférant un niveau licence après une période de pratique devrait permettre leur intégration en IE classe normale pour un réel développement de carrière dans ce corps. Cette procédure est justifiée par la proximité du niveau de qualification de la licence professionnelle (recrutement IE) et des diplômes du type DUT et BTS.
Les AI existants seraient intégrés dans le premier grade des IE.

Revalorisations salariales brutes mensuelles des assistants ingénieurs (AI) incluant le transfert de l’équivalent de 9 points d’IM des primes vers le traitement indiciaire (42,17€/mois).
IM : indice majoré, gain : gain en € à chaque étape de l’application du décret,
reclassements dans les échelons avec reprise de l’ancienneté dans l’échelon d’origine SAUF pour les agents des deux 1ers échelons.

Reclassement dans la nouvelle grille des AI en septembre 2017

grille actuelle AI IM Durée Echelon IM janv2017 - Grille AI gain (€) nouvelle grille AI IM sept2017 Durée Echelon gain (€) IM janv2018 gain (€) IM janv2019 gain (€) revalorisations cumulées de 2017 à 2019 (€)
Echelon 16 622 627 23,43 627 0,00 23,43
Echelon 16 604 612 37,49 Echelon 15 612 3 0 617 23,43 617 0,00 60,92
Echelon 15 573 3 581 37,49 Echelon 14 581 3 0 586 23,43 593 32,80 93,72
Echelon 14 551 3 559 37,49 Echelon 13 559 3 0 564 23,43 577 60,92 121,84
Echelon 13 538 2 546 37,49 Echelon 12 546 2 0 551 23,43 560 42,17 103,09
Echelon 12 522 2 530 37,49 Echelon 11 530 2 0 535 23,43 543 37,49 98,41
Echelon 11 505 2 513 37,49 Echelon 10 513 2 0 518 23,43 526 37,49 98,41
Echelon 10 490 2 498 37,49 Echelon 9 498 2 0 503 23,43 509 28,12 89,03
Echelon 9 474 2 482 37,49 Echelon 8 482 2 0 487 23,43 492 23,43 84,35
Echelon 8 457 2 465 37,49 Echelon 7 465 2 0 470 23,43 475 23,43 84,35
Echelon 7 440 2 448 37,49 Echelon 6 448 2 0 453 23,43 458 23,43 84,35
Echelon 6 423 2 431 37,49 Echelon 5 431 2 0 436 23,43 441 23,43 84,35
Echelon 5 404 2 412 37,49 Echelon 4 412 2 0 417 23,43 424 32,80 93,72
Echelon 4 387 2 395 37,49 Echelon 3 395 2 0 400 23,43 407 32,80 93,72
Echelon 3 371 1,5 379 37,49 Echelon 2 379 1,5 0 384 23,43 390 28,12 89,03
Echelon 2 353 1,5 361 37,49 Echelon 1 361 1,5 0 366 23,43 368 9,37 70,29
Echelon 1 339 1 347 37,49 65,6 23,43 9,37 135,89

pour en savoir plus sur les clauses de sauvegarde
pour en savoir plus sur les changements de grade
Retour à l’analyse corps par corps

PDF - 202.7 ko
Grille AI

Documents joints

PDF - 16.4 ko

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

"URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !"

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !

REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

ignez et faite signer la pétition en ligne : http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5