Les revendications salariales du SNTRS-CGT

mardi 23 mai 2017
par  Josiane

Les revendications salariales du SNTRS-CGT

Rémunérer les personnels de la recherche au niveau de leurs qualifications et de leurs missions, rendre attractive leurs carrières, c’est une nécessité urgente. Pour le SNTRS-CGT, cela passe par :

  • une revalorisation du point d’indice qui garantisse un salaire minimum à 1800 € net et une refonte de l’ensemble des grilles assurant un salaire de fin de carrière double de celui de début de carrière.,
  • Des améliorations de grilles avec des corps à deux grades pour les adjoints techniques, les techniciens.
  • Le déroulé de la carrière effectif sur deux grades
  • la reconnaissance des diplômes et des qualifications à leur juste niveau,
  • le déblocage des carrières par un plan de reclassement des emplois. Notamment, pour les assistants ingénieurs des passages facilités entre le corps des assistants et des ingénieurs d’études.

Le développement de régimes indemnitaires tel que le Rifseep, basés sur le « management » et le « bien servir » ne correspond pas à nos attentes en matière de politique salariale et améliorations de nos rémunérations. Les personnels ne peuvent qu’y être perdants.

Tract sur nos revendications pour les catégories B et C

Retour à l’analyse


Documents joints

PDF - 4.4 ko

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

"URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !"

URGENCE : la mise en œuvre du Rifseep entérine les écarts de prime entre universités et organismes !

REFUSONS cette injustice !

REFUSONS ce régime de prime inégalitaire entre les établissements mais aussi entre les agents au sein d’un même établissement !

ignez et faite signer la pétition en ligne : http://www.sntrs-cgt.cgt.fr/phpPetitions/index.php?petition=5